Dépistage du cancer de la peau : mélanome

Dépister ou ne pas dépister ?

Le dépistage du mélanome est proposé pour les personnes à risque suivante :

  • vous avez la peau claire, les cheveux blonds ou roux et vous bronzez difficilement ;
  • vous avez de nombreuses taches de rousseur ;
  • vous avez de nombreux grains de beauté (≥ 40) ;
  • vous avez des grains de beauté larges (+ de 5 mm) et irréguliers ;
  • vous avez ou des membres de votre famille ont déjà eu un mélanome ;
  • vous avez reçu des coups de soleil sévères pendant l’enfance ou l’adolescence ;
  • vous avez vécu longtemps dans un pays avec une forte exposition solaire ;
  • votre mode de vie (profession ou activité de loisir) donne lieu à des expositions solaires intenses.

Il consiste en une consultation régulière chez un dermatologue.

Il n'est pas prouvé que ce suivi réduise le risque de mourir d'un mélanome à ce jour.

Dans tous les cas, il est important de consulter rapidement votre médecin généraliste en cas de modification d'un bouton ou tache sur la peau. Votre médecin pourra trouver un rendez-vous urgent chez un dermatologue si cela est nécessaire.

-----

Se surveiller

Comment faire la différence entre un grain de beauté (bénin) et un mélanome (malin) ?

Trois éléments sont à retenir :

  • tous  les  grains  de  beauté  d’une  personne  se ressemblent : celui qui « n'est pas comme les autres » doit donc attirer votre attention. C’est le principe du « vilain petit canard » ;
  • soyez vigilant à tout changement : une tache brune apparaissant sur votre peau ou un grain de beauté changeant rapidement d’aspect doivent vous amener à consulter un médecin ;
  • la « règle ABCDE » peut vous aider à reconnaître les signes d’alerte d’un mélanome : 
TableauPeau2016

La présence d’un ou plusieurs de ces signes ne signifie pas forcément que vous avez un cancer de la peau mais justifie de demander un avis médical sans attendre.

Soyez également attentif à l’apparition de signes comme :

  • une plaie qui ne guérit pas ;
  • un bouton ou une croûte qui persiste ou s’étend

----------

Se protéger du soleil :

Les consignes de protection solaire sont notamment primordiales avant 25 ans, car le capital solaire est quelque chose qui se cumule avec le temps, et l'exposition avant 25ans est plus significative. Elle reste importante pour tout le monde, mais surtout pour les personnes ayant des facteurs de risque (voir ci dessus).

Vidéo pour comprendre et se protéger du soleil :




Les précautions pour l'été - santé publique France

Source :

https://www.e-cancer.fr/Comprendre-prevenir-depister/Se-faire-depister/Depistage-des-cancers-de-la-peau/Niveaux-de-risque

Mis à jour le 26 Mars. 2022